Style de voyage > [ Road-trip ]

Les Françaises pas tentées par les véhicules hybrides ?

Les Françaises pas tentées par les véhicules hybrides ? Les Français et les véhicules hybrides et électriques : Les femmes sont moins disposées à adopter un véhicule électrique ou hybride que les hommes !

Les Françaises pas tentées par les véhicules hybrides ? Les Françaises pas tentées par les véhicules hybrides ?

Les Françaises pas tentées par les véhicules hybrides ?

Le CCFA a publié ce jour les résultats* du secteur automobile pour le mois de juin 2015 et met notamment l’accent sur la hausse des immatriculations de véhicules hybrides (essence-électricité), qui représentaient 2,9% du marché au premier semestre 2015 contre 2,2% un an plus tôt.

  • 30% des Français envisagent l’acquisition d’un véhicule hybride ou électrique dans les 2 à 5 prochaines années
  • Parmi eux, seulement une femme sur 5 se dit prête à acheter un véhicule de ce type
  • Plus les Français sont âgés, moins ils sont enclins à acheter un véhicule hybride ou électrique
  • 83% des personnes interrogées, ayant répondu qu’elles ne s’orienteraient pas vers un véhicule hybride ou électrique, parcourent plus de 10 km par jour

 Kidioui.fr a mené une enquête sur les processus précédant la décision d’achat d’une voiture chez les Français. Les résultats de cette étude ont permis de mettre en exergue la sensibilité des Français pour les véhicules électriques. 30% des Français envisagent l’acquisition d’un véhicule hybride ou électrique dans les 2 à 5 prochaines années. Les hommes sont les principaux intéressés par ce type d’acquisition, en effet, ils représentent 80% des répondants.

Les Françaises pas tentées par les véhicules hybrides ?

 En revanche, les femmes sont majoritairement moins disposées à acheter un véhicule hybride ou électrique. Parmi les 70% des Français n’envisageant pas d’acheter un véhicule hybride ou électrique, le manque d’intérêt est plus marqué chez les femmes interrogées avec 74,5% d’entre elles, contre 68% des hommes ayant répondu au sondage.

 Les plus jeunes et les seniors, moins séduits par la perspective d’acquérir un véhicule hybride ou électrique ; c’est davantage entre 26 et 45 ans que les Français envisagent l’acquisition de ce type de véhicule. En dessous et au-delà le taux d’acceptation baisse.

 Répartition par âge des Français envisageant l’acquisition d’un véhicule hybride ou électrique :

  •  24% des personnes interrogées entre 18 et 25 ans
  • 39% des personnes interrogées entre 26 et 35 ans
  • 34% des personnes interrogées entre 35 et 45ans
  • 30% des personnes interrogées entre 46 et 55ans
  • 27% des personnes interrogées de plus de 55ans

 Les freins à l’achat d’un véhicule électrique ou hybride

 83% des personnes interrogées ayant répondu qu’elles ne s’orienteraient pas vers un véhicule hybride ou électrique parcourent plus de 10km par jour. Un chiffre qui s’explique notamment par les problèmes d’autonomie, qui inquiètent les automobilistes tant d’un point de vue de la durée de circulation que du point de vue des infrastructures (bornes de rechargement personnelles pour les ruraux, impliquant souvent un parking, ou nombre inconséquent de bornes de rechargement pour les citadins).

 Cependant, le prix des voitures électriques et hybrides s’avère être le frein numéro un, y compris en tenant compte du « super-bonus » gouvernemental de 10 000€. Par ailleurs, nombre de répondants ne font pas encore totalement confiance à cette technologie, et préfèrent s’abstenir encore quelques temps afin de ne pas avoir à « essuyer les plâtres ».

Enfin, pour certains répondants, si rouler en voiture électrique est effectivement plus écologique qu’en voiture thermique, qu’en est-il de la fabrication et du recyclage des batteries ?

 En savoir plus :

* Source CCFA

** Cette étude a été réalisée du 24 mars au 26 mai 2015 auprès de 860 personnes ayant accepté de répondre à un sondage mis en ligne sur le site Kidioui.fr.

A découvrir : le vélo, l’option idéale pour visiter Barcelone

A lire obligatoirement : Notre blog voyage  luxe et le magazine voyage Jet-lag


Rédigé par Christel Caulet

le 03 juillet 2015

Un petit mot à ajouter ?