Hébergement > [ Hôtel de luxe ]

Le Fundu Lagoon à Zanzibar

Aujourd’hui, on vous emmène avec nous à Zanzibar. Sur une île où vous vous sentirez comme seule au monde ! Direction le Fundu Lagoon à Zanzibar pour un voyage régénérant. Histoire d’être Robinson Crusoé sans oublier le luxe.

Le Fundu Lagoon à Zanzibar

Mon bungalow Mon bungalow

C’est un hôtel de luxe, unique. Rare même. Situé sur l’île de Pemba. Cap à 50 km au nord de Zanzibar. Le premier choc est le bateau, histoire de vous rappeler que vous allez bien sur une île à la végétation luxuriante.

Ma chambre au Fundu Lagoon à Zanzibar Ma chambre au Fundu Lagoon à Zanzibar

Lorsqu’on arrive sur place, c’est le choc en pleine face. Ici, il n’y a rien à part une situation de rêve, une belle plage de sable blanc et 16 bungalows sur pilotis qui trônent face à l’Océan Indien. On se dit alors qu’on est chanceuse de se retrouver dans cet hotel de luxe. Même si les installations semblent rudimentaires, le nécessaire vital est présent. Une tente étirée sous un toit de chaume et un plancher en bois vous accueille dans une ambiance très safari luxe. Manière de vous rendre l’expérience bien réelle, ici, il n’y a ni climatisation, ni téléphone !

Sur l'océan à Zanzibar Sur l’océan à Zanzibar

S’évader sur une île à Zanzibar

Isolé et luxueux, le Fundu Lagoon ! Isolé et luxueux, le Fundu Lagoon !

Alors oui, on s’évade. Pour cela, rien de bien compliquer à faire, piscine, océan, plage et un superbe spa rythme nos journées. A moins que vous vouliez vous mettre à la plongée sous marine, pour cela le Fundu Lagoon a son propre club de plongée le club 710. Et je vous garantis que ne pas en profiter serait une erreur car les fonds marins de Pemba sont connues pour son corail. L’eau y est cristalline. Sublime, tout simplement. C’est un vrai endroit pour se requinquer dans le luxe et en toute simplicité.

Se perdre dans la végétation Se perdre dans la végétation

Photos : Fundu Lagoon

Découvrez un blog voyage Zanzibar

Notez cet hôtel
snipet-image

La bonne adresse

Île de Pemba,

Zanzibar


Rédigé par Christel Caulet

le 10 avril 2017

Un petit mot à ajouter ?