Hébergement > [ Hôtel ]

Villa Mathis à Bali

Villa Mathis à Bali : Avant de partir à Bali, j’ai pas mal scruté ce qui existait comme hébergement sympa. Forcément, la Villa Mathis s’est imposée à mes yeux.

Villa Mathis à Bali Villa Mathis à Bali

Villa Mathis à Bali

Forcément quand on prépare un voyage à Bali comme ailleurs, on cherche toujours ce qu’il y a de mieux. Moi, je suis tombée sous le charme de cet hôtel atypique qui propose quelque chose de supplémentaire. Situé à côté de Seminyak, cet hôtel dispose d’une vue à couper le souffle, dans les rizières, la villa Mathis dispose de 3 villas balinaises, pur jus.

Dans les rizières à Bali Dans les rizières à Bali

Ce que j’avais vraiment envie et qui m’a un peu manquée quand j’étais à Bali, c’est l’absence de conscience écologique de la population. Certes, c’est pas cher mais alors qu’est ce que c’est sale. Alors évidemment quand on trouve un hôtel qui mêle sens de l’accueil et écologie, on se sent de suite plus concernée. Car cela fait du bien tout simplement. L’hôtel Mathis est de cette trempe là. Et croyez-moi si vous aussi vous préparez un voyage à Bali, vous aurez besoin de voir un tel endroit. Cela fait du bien tout simplement. Car à Bali, l’écologie n’est pas un problème. Ils s’en foutent tout simplement, chacun jetant ses affaires par terre. C’est dégueulasse.

Dans les 3 villas balinaise de la Villa Mathis, rien de tout cela. Au contraire. Matières locales et design moderne se mélangent pour proposer 4 à 6 chambres. Le plus, incontestablement, les salons ouverts sur l’extérieur et  la piscine. Une manière de profiter réellement de la vie à Bali.

Photo : Villa Mathis

Pour découvrir d’autres hôtels de luxe en Asie sur ce blog voyage sur Bali !

Pour découvrir des bons plans spas à Bali

Notez cet hôtel
snipet-image

La bonne adresse

No. 81, Banjar Anyar, Umalas,, Jl. Bumbak Dauh, Kerobokan

Kabupaten Badung,

+62 361 4733311

à partir de 100€

5 une etoile une etoile une etoile une etoile une etoile (basé sur 2 avis)

Rédigé par Sophie Bousquet

le 11 avril 2016

Un petit mot à ajouter ?